Accueil Technique Vocale ::  Contact Lesley ::  English
 ACCUEIL 
 
Physiologie : Les Cavités Nasales & Les Sinus  
  L »
Les fosses nasales sont des chambres de résonance qui aident à colorer le son de votre voix à la fois dans le discours et dans le chant. Elles vous permettent aussi d'articuler les consonnes nasales telles que le m [m], le n [n] et le gn [ɲ] (les symboles d'API, Alphabet Phonétique International). Le [ɲ] est similaire au [ŋ] anglais. Le français possède également des voyelles nasalisées qui n'existent pas en anglais telles que le en/ain [ɛ̃] le enn/am, [ɑ̃], le on [ɔ̃] et le um/un [œ̃].

Les sinus sont des espaces dans l'os du crâne qui sont essentiellement remplis d'air. Il ya quatre paires de sinus donc huit en tout. Ils sont tous reliés à la cavité nasale par de petites ouvertures. Les sinus sont aussi des chambres qui résonnent à un degré moindre que le nez. Il existe des chanteurs professionnels à qui il manque un sinus et cela n'enlève rien à la beauté de leur voix.

La muqueuse du nez et des sinus produit un liquide clair appelé mucus qui nettoie en permanence les matières indésirables. Ce fluide passe par le nez où il est expulsé, soit par des éternuements, par le mouchage ou encore par le drainage de la gorge. Dans ce dernier cas il peut pénétrer dans la bouche et être expulsé en toussant ou avalé. Ce drainage de la gorge se passe en permanence, même si nous n'en sommes généralement pas conscients. Lorsque un excès de liquide est produit, il est souvent appelé flegme ou catarrhe. Il peut produire une irritation chronique de la gorge appelée écoulement post-nasal qui peut irriter vos cordes vocales, causant parfois une légère enflure. Les deux principales causes de l'inflammation sont les allergies et les infections.

Les cavités nasales et les sinus sont des espaces vides dans la tête qui sont des chambres de résonance pour la voix. Tous les deux situés à l'intérieur des os et du cartilage, ils ne sont pas faits de tissus mous. Ainsi ils ne peuvent en aucune façon être manipulées. Ils sont simplement présents et équilibrent la voix à la fois dans la parole et le chant.

Certains enseignants essaient de continuer à accéder à la résonance nasale par diverses manipulations sur le palais mou. Ces enseignants pensent à tort qu'il ya de l'air qui passe par le nez et la bouche lorsque vous chantez et qu'augmenter le débit d'air par le nez augmente la résonance nasale ou la densité de votre son. Ce n'est tout simplement pas vrai et constitute une perte temps. Le palais mou ferme la cavité nasale pour la plupart des voyelles et des consonnes et l'on ne devrait pas jouer avec. Toute tentative de changer le son de votre voix de cette manière augmentera la tension de votre voix et doit donc être strictement évitée (voir le Palais Mou).

La seule chose que vous pouvez faire est de préserver les cavités nasales et les sinus de se bloquer et d'éviter un écoulement postnasal exéssif. Les allergies et les infections ne sont pas toujours évitables. Les médicaments qui asséchent l'excès flegme ou l'écoulement nasal, assèchent également l'épithélium des cordes vocales ce qui n'est pas bon pour le chant. Vous devriez donc éviter autant sue possible ce type de médication. Il existe différents remèdes naturels pour le déblocage de la cavité nasale, qui sont préférables aux médicaments contre les allergies et aux vaporisateurs nasaux (voir Soins du nez & de la gorge).



Pour plus d’informations ou pour réserver un cours privé,
vous pouvez la rejoindre au 514.295.1850

ou par courriel :
info@techniquevocale.com

Étudier avec  Lesley Findlay
Sujets connexes >>